A la UneEconomiePolitique économique

Paris : Abdoulaye Bio Tchané à la conquête des investisseurs français

Reçu par Dominique Lafont, Vice-président du comité Afrique du Medef International et Président de Lafont Africa Corporation, en présence d’Auguste Alavo, ambassadeur du Bénin en France, le ministre Abdoulaye Bio Tchané y a tenu une rencontre d’échanges avec le secteur privé français au siège.

Jeudi 18 octobre 2018. Paris (France). Le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, M. Abdoulaye Bio Tchané , a tenu ce jeudi, une rencontre d’échanges avec le secteur privé français au siège du Mouvement des Entreprises de France (MEDEF International) à Paris. Accueilli au siège du MEDEF par M. Dominique LAFONT, Vice-président du Comité Afrique du MEDEF International et Président de Lafont Africa Corporation, en présence de l’Ambassadeur du Bénin en France, S.E.M. Auguste ALAVO | Photo : aCotonou

(Bénin Révélé Mag) – Le mouvement des entreprises de France (Medef International) a accueilli le 18 octobre 2018, à son siège à Paris, Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement.

Reçu par Dominique Lafont, Vice-président du comité Afrique du Medef International et Président de Lafont Africa Corporation, en présence d’Auguste Alavo, ambassadeur du Bénin en France, le ministre Abdoulaye Bio Tchané y a tenu une rencontre d’échanges avec le secteur privé français au siège.

Dans son intervention liminaire, Abdoulaye Bio Tchané s’est félicité de la forte présence des entreprises françaises à cette rencontre, signe de l’intérêt évident qu’elles portent pour le Bénin. Pour les rassurer, il a rappelé d’entrée, la place prépondérante (61% du financement total) que le gouvernement du Bénin accorde au secteur privé dans le financement de son programme d’actions gouvernemental (Pag) « Bénin Révélé » 2016-2021.

Durant un peu plus de deux heures d’horloge, il s’est entretenu, avec une cinquantaine d’entreprises françaises de tous secteurs (transport, énergie, banque, télécommunications, agro-industrie, services, etc.) qui s’intéressent au Bénin. Ont pris part à cette rencontre de grands groupes français comme Total, Engie, Ratp, Veolia, BNP Paribas, Société Générale, Vinci, etc.

Le Ministre d’Etat a mis l’accent sur les orientations stratégiques du Pag en termes d’investissements, notamment la nécessité de combler le gap en infrastructures dans les domaines de l’énergie et des infrastructures (routière, portuaire, aéroportuaire, etc.) afin de créer les conditions d’une transformation structurelle durable de l’économie béninoise. A cet égard, il a mentionné les grands projets d’investissements structurants lancés par le gouvernement dans le cadre du partenariat public-privé (construction de centrale thermique, projet de contournement nord de Cotonou, construction de l’aéroport de Glo-Djigbé, etc.)

Abdoulaye Bio Tchané a également présenté aux entreprises françaises les secteurs de production prioritaires du Pag, en soulignant les atouts et opportunités d’investissements que le Bénin offre dans ces quatre principaux secteurs, à savoir : l’agriculture, le tourisme, l’économie numérique, et l’économie de la connaissance (éducation, recherche et innovation).

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close