DémocratieGestion publique 1Politiques publiques

Patrice TALON tend à nouveau la main à l’opposition pour des « échanges directs, francs et constructifs au profit du Bénin »

"Le Président TALON est conscient que ceux qui n’ont pas su se mettre à jour pour prendre part aux élections demeurent Béninois"

[Bénin Révélé Mag] – Au terme du processus qui a conduit à l’élection des députés de l’Assemblée nationale précédée par la réforme du système partisan, le président de la République, Patrice Talon, s’est exprimé dans la soirée de ce lundi 20 mai 2019 dans un discours à la Nation diffusé dans les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux.

Dans un message concis d’une dizaine de minutes, Patrice Talon reconnait que cette réforme du système partisan était risquée et délicate, mais nécessaire. Il déplore la violence de ceux « d’entre nous » qui ont manqué de patriotisme et invite le nouveau parlement à se mettre résolument au service du Bénin entier, à jouer son rôle avec panache pour démentir les suspicions légitimes qui ont pu naître à son égard et apaiser les craintes qu’il suscite.

Le président de la République demande de mettre ce qui s’est passé au crédit « d’une crise de croissance de notre processus démocratique ». C’est pourquoi, en homme d’Etat, il annonce qu’il invitera « très prochainement l’ensemble de la classe politique pour des échanges directs, francs et constructifs au profit de notre bien commun, le Bénin. »

Une annonce qui renforce sa sincérité et démontre qu’il ne s’arrête pas aux événements passés. Le Président TALON est conscient que ceux qui n’ont pas su se mettre à jour pour prendre part aux élections demeurent Béninois et, à ce titre, sont concernés par l’œuvre de développement du Bénin.

Par Laurent Adjovi

 

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close