A la UneEconomieINVESTIR AU BENINPolitique économique

Pour financer ses grands projets, le Bénin lance une opération d’emprunt obligataire de 60 milliards F.Cfa

Cet emprunt lancé le 23 avril 2018 est le cinquième du genre, depuis 2006. Jusqu’ici, toutes les échéances ont été régulièrement honorées à bonne date et les emprunts ont été intégralement remboursés sans incident à leur échéance respective.

Romulad Wadagni, Ministre de l’économie et des finances | Photo : BENIN WEB TV

(Bénin Révélé Mag) –  Par le biais de l’opération d’emprunt obligataire du Trésor public du Bénin Tpbj 6,50% 2018-2023 pour un montant de 60 milliards de F.Cfa, et pour accélérer le financement du Programme d’action du gouvernement (Pag), le gouvernement béninois a fait recours au marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa).

Cet emprunt lancé le 23 avril 2018 est le cinquième du genre, depuis 2006. Jusqu’ici, toutes les échéances ont été régulièrement honorées à bonne date et les emprunts ont été intégralement remboursés sans incident à leur échéance respective.

Cette opération baptisée « Tpbj 6,50 % 2018-2023 », est un emprunt obligataire par appel public à l’épargne. Le Nouveau départ poursuit ainsi, sa recherche des sources de financement pour accélérer la mise en œuvre des projets dans son programme d’action.

A travers cet emprunt obligataire, il entend financer une partie des investissements prévus au programme national d’investissements au titre de l’année 2018. Il s’agit notamment des secteurs tels que l’agriculture, le tourisme, les transports, les infrastructures et le cadre de vie.

Le recours à l’emprunt obligataire permet de se financer en dehors du circuit bancaire classique. Il est notamment utilisé en raison de sa souplesse au niveau des conditions et des modalités comparativement au mode de financement ordinaire classique.

L’émission obligataire lancée est ouverte à toutes les personnes physiques et morales, aux investisseurs institutionnels régionaux et internationaux désireux de faire des placements sur le marché financier de l’Uemoa. Elle est en réalité un instrument financier émis par une personne morale (Etat, collectivité publique, entreprise publique ou privée) qui reçoit en prêt, une certaine somme d’argent de la part des souscripteurs des titres.

L’opération en cours a été identifiée par le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers qui est l’autorité de régulation du marché financier de l’Uemoa. En lançant cette opération, le Bénin est dans un état d’absence de risque de défaut, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de possibilités que le Trésor public se retrouve en « faillite » et ne pas pouvoir rembourser cet emprunt obligataire. Donc, le remboursement est entièrement garanti.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close