A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Pour le prochain Cos-Lépi, l’Assemblée nationale conserve ses neuf membres

L’Assemblée nationale a désigné ses représentants au sein de l’organe. On se rend compte de ce que ce sont les mêmes qui ont été reconduit. Il s’agit de Janvier Yahouédéhou, Sabaï Katè, Gildas Agonkan, Valère Tchobo, Corneille Padonou, Justin Adjovi, Abiba Dafia, Léon Ahossi et Guy Mitokpè, désigné en majorité par les honorables députés. Ces neuf vont continuer à représenter l’Assemblée nationale au sein du prochain Cos-Lépi.

Photo : aCotonou

(Bénin Révélé Mag) – Une décision de la Cour constitutionnelle, la décision Dcc18-124 du 21 juin 2018 met fin, le 30 juin prochain, au mandat de l’actuel Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) et ordonne en même temps, l’installation d’une nouvelle mandature à partir du 1er juillet 2018.

De ce fait, l’Assemblée nationale a désigné ses représentants au sein de l’organe. On se rend compte de ce que ce sont les mêmes qui ont été reconduit. Il s’agit de Janvier Yahouédéhou, Sabaï Katè, Gildas Agonkan, Valère Tchobo, Corneille Padonou, Justin Adjovi, Abiba Dafia, Léon Ahossi et Guy Mitokpè, désigné en majorité par les honorables députés. Ces neuf vont continuer à représenter l’Assemblée nationale au sein du prochain Cos-Lépi.

Le processus de désignation de ces représentants a été déclenché par quatorze députés qui ont saisi le président de l’Assemblée nationale par une correspondance. A l’arrivée, cette liste, commune des neuf députés, a été adoptée par 37 voix pour, 0 contre et 0 abstention.

Signifions qu’en déclenchant cela, ces députés ont demandé l’examen en procédure d’urgence du dossier affecté à la commission chargée des Lois du Parlement. Cette dernière a alors présenté un rapport oral pour proposer les modalités de désignation des neuf représentants du Parlement tenant compte de la configuration politique de l’Assemblée nationale. Ainsi, conformément aux dispositions du Code électoral, la majorité parlementaire devrait en désigner cinq membres et la minorité quatre.

Ces neuf membres du Parlement seront complétés par les deux autres membres de l’organe à savoir Abdon Marius Mikpon’Ai, directeur général de l’état civil et Armelle Ahamidé, directrice générale par intérim de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique.

C’est d’ailleurs au regard de l’urgence de la question que le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a promis de transmettre sans délai au président de la Cour constitutionnelle la décision portant nomination des neuf députés désignés par la Représentation nationale pour faire partie de la prochaine mandature du Cos-Lépi.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close