A la UneGestion publiqueGestion publique 1INVESTIR AU BENINPolitiques publiques

Pour Maria Leissner de la Suède, le président Patrice Talon est « très sage » !

La nouvelle ambassadrice de la Suède au Bénin aprésenté des projets prioritaires à mettre en œuvre durant son séjour à ce poste de responsabilité figure l’exportation des fruits du Bénin en Suède.

Remise de lettres de créance de Son Excellence Madame Maria LEISSNER, Ambassadeur du Royaume de Suède près le Bénin au Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Talon ce jeudi 03 mai 2018 au Palais de la Marina | Photo : © Présidence de la République du Bénin
Remise de lettres de créance de Son Excellence Madame Maria LEISSNER, Ambassadeur du Royaume de Suède près le Bénin au Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Talon ce jeudi 03 mai 2018 au Palais de la Marina | Photo : © Présidence de la République du Bénin

(Bénin Révélé Mag) – Parmi les sept nouveaux diplomates accrédités au Bénin qui ont présenté leur lettre de créance au président de la République, Patrice Talon, le 03 mai 2018, au palais de la Marina à Cotonou figurait Maria Leissner, nouvelle ambassadrice de la Suède au Bénin. Des projets prioritaires à mettre en œuvre durant son séjour à ce poste de responsabilité figure l’exportation des fruits du Bénin en Suède. Explications :

« Je suis ravie d’être accréditée comme ambassadeur de mon pays, la Suède, ci au Bénin. Nos deux pays ont beaucoup en commun. Nous sommes des démocraties ; Nous sommes intéressés par la bonne gouvernance. Nous participons dans la coopération internationale, pour établir la stabilité et la paix, mondialement et régionalement. Alors, il y a beaucoup de choses en commun. Ce dont nous avons discuté avec Son Excellence Monsieur le Président de la République, c’est comment est-ce qu’on peut donner plus d’énergie à nos relations bilatérales.

Travailler pour l’importation des fruits produits au Bénin

Nous avons identifié quelque chose pour commencer. On a discuté de la possibilité de pouvoir travailler plus avec les exportations de fruits vers mon pays; c’est une chose que je vais me charger de voir qu’est-ce qu’on pourrait faire. Et on a aussi discuté de la bonne gouvernance, surtout du système fiscal. Nous avons dans un mois en Suède une conférence internationale sur comment améliorer nos systèmes d’impôts, parce que si on veut vraiment pouvoir développer nos pays, on a besoin de mobiliser les ressources. Et les meilleures ressources sont les ressources produites par les peuples eux-mêmes.

Très sage, le président Talon

Monsieur le président a remarqué, et je crois que c’est très sage, que le pétrole et les minéraux ne sont toujours pas les ressources qui bénéficient à un pays, parce que cela entraîne beaucoup de problèmes. C’est mieux vraiment de pouvoir produire et aussi distribuer ce qu’on a produit, par un système d’impôt et qui est juste, qui est efficace et qui peut être utilisé par un gouvernement d’une manière bénéfique à toute la population. Là, je crois qu’on a encore une chose en commun entre nos deux pays. On va essayer de travailler très concrètement. Moi, personnellement, malheureusement je suis basée à Stockholm. Mais, comme je suis représentée ici par notre consul honoraire, Monsieur Valery Alpini, je compte avoir une bonne présence malgré que le fait que je ne vais pas être ici tout le temps ».

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close