A la UneArticles recommandésChantiers prioritairesGestion publique 1Politiques publiques

Présentation des vœux 2018 : Patrice Talon choisi soigneusement ses mots et actes pour convaincre et donner espoir

Dans un contexte de tensions et conscient des attentes des Béninois et des différents partenaires du pays, le président de la République a usé de tact à la fois dans sa prise de parole, mais aussi dans ses actes marqués d’une sobriété exemplaire.

 

Le président Patrice Talon lors de la cérémonie de présentation des vœux. Photo : Présidence du Bénin

(Bénin Révélé Mag) – Le président de la République, Patrice Talon, a reçu, hier, 16 janvier 2016, à la Salle du Peuple du Palais de la Marina à Cotonou, les vœux du corps diplomatique accrédité au Bénin, des membres des institutions de la République et ceux du Haut commandement militaire. Dans un contexte de tensions et conscient des attentes des Béninois et des différents partenaires du pays, le président de la République a usé de tact à la fois dans sa prise de parole, mais aussi dans ses actes marqués d’une sobriété exemplaire.

Premièrement, par ses paroles. Face aux membres des institutions, le président est revenu sur l’importance de la mise en œuvre des réformes nécessaires au développement et le courage qu’il faut avoir pour le changement des paradigmes. D’entrée de jeu, il a reconnu que cette cérémonie de présentation des vœux se tient à un moment où une partie de l’élite intellectuelle, syndicale et politique du pays s’interroge encore et de manière vive, sur la pertinence des choix du président. « Choix qui, quoique difficiles, concourent à la construction progressive et durable de notre cher pays. Notre situation ne nous laisse aucun choix en ce moment où l’aide internationale se fait rare, où nos bras valides immigrent massivement vers l’Europe au péril de leur vie, où nos pays d’Afrique sont traités avec mépris », a expliqué le Patrice Talon.

« C’est cette réalité qui justifie notre action dont l’objectif vise à terme, à sortir nos populations de la pauvreté, à offrir à chaque citoyen les moyens et les opportunités d’un réel épanouissement et à assurer la crédibilité de l’Etat. Ces choix difficiles sont en effet nécessaires au redressement de notre Nation », a-t-il relevé. Aussi, a-t-il déclaré, « nous devons considérer qu’à se contenter d’être une compilation de droits sans concession, aucune démocratie ne survit au temps ».

Et pour ceux qui pensent qu’il y a une crise entre les institutions de la République au Bénin, le Président Talon apporte la meilleure réplique en saluant la convergence institutionnelle dans le diagnostic et dans les solutions aux dysfonctionnements structurels de l’Etat. Car le président a surtout souhaité que cette ambiance puisse encore prévaloir tout au long de l’année 2018.

Symbiose avec l’armée

Avec le Haut commandement militaire, le Président de la République s’est montré satisfait et en confiance. Il a rappelé son attachement à la sécurité des personnes et des biens en République du Bénin, une exigence pour le plein épanouissement des Béninois. Cette sécurité étant assurée par l’Armée, d’où son exhortation aux gardiens de la paix : « Je reste convaincu de votre sens de responsabilité, de loyauté et de professionnalisme, pour mener avec courage et abnégation, les missions de défense et de protection que la République vous a confiées. Je compte sur votre loyauté sans cesse. Je compte sur votre attachement à la Constitution. Je compte sur votre sens d’abnégation et de sacrifice pour l’intérêt sécuritaire de nous tous. »

Présentation des vœux 2018 : Patrice Talon choisi soigneusement ses mots et actes pour mieux convaincre et donner espoir
16 janvier 2018. Le président Patrice Talon lors de la cérémonie de présentation des vœux. Photo : Présidence du Bénin

Aussi, le Président Talon a insisté sur les valeurs morales et professionnelles qui doivent caractériser chaque agent des Forces armées béninoises. Tout comme il s’est montré attentif à leurs doléances en prenant l’engagement de les doter des moyens humains, matériels et financiers nécessaires à l’accomplissement de leur mission. L’ambiance était donc à la communion.

Ce qui augure d’un Bénin de retour dans le concert des nations et qui séduit de plus en plus par sa gouvernance dont l’un des actes forts salué par le corps diplomatique est la suppression de visas pour les courts séjours et l’exemplarité de notre démocratie. Signe d’une nation qui entend s’ouvrir utilement au monde. Et qui est solidaire des défis géostratégiques actuels. Parmi ces défis, la lutte contre le terrorisme.

A cet égard, je présente, au nom du Peuple Béninois, de son Gouvernement et en mon nom propre, mes condoléances et ma compassion à tous les pays frappés par le terrorisme ainsi qu’aux familles des victimes. L’urgence d’éradiquer ce fléau requiert de nos pays qu’ils s’attaquent individuellement et collectivement au chômage et à la pauvreté, toutes choses qui poussent des milliers de jeunes à céder aux sirènes de l’endoctrinement et à ses desseins mortifères » Patrice Talon

Dans la sobriété et la convivialité

Deuxièmement, les actes sobres du président de la République au cours de ces cérémonies ont marqués. Finis les gaspillages. Si par le passé, l’on consacrait plus de quatre heures à ces cérémonies avec plusieurs personnes. Avec le Président Talon, c’est maximum deux heures pour toutes les institutions, avec une révision du schéma qui fait que tous les membres des institutions ne sont plus tenus de se déplacer.

Avec l’avantage de plus de convivialité, car à la fin des vœux avec les institutions, le président Patrice Talon s’est déplacé pour saluer chaleureusement chacun des invités. Il a eu un mot et une attention particulière à l’endroit de chaque membre d’institution présent ce mardi matin dans la Salle du Peuple. Et quand, pour les ambassadeurs et la Hiérarchie militaire, il a dû rester devant conformément à la tradition républicaine, afin qu’ils passent le saluer, il a gratifié chacun de bons mots.

Présentation des vœux 2018 : Patrice Talon choisi soigneusement ses mots et actes pour mieux convaincre et donner espoir
Le président Patrice Talon en toute convivialité avec l’Armée lors de la cérémonie de présentation des vœux. Photo : Présidence du Bénin

Ponctualité comme secret du respect

Par ailleurs, fidèle à ses habitudes, le président a respecté les horaires. La ponctualité, la concision et la qualité ont été de mise. Des valeurs que le Chef de l’Etat essaie d’ériger en normes de gouvernance depuis qu’il est à la tête du pays. Tout s’est passé ce matin du 16 janvier 2016 un peu comme pour dire qu’on peut du beau, du bon et en peu de temps. Le temps et le travail, des vertus cardinales pour révéler le Bénin.

L’on se rappelle que l’année dernière, ignorant ses principes, certains étaient arrivés en retard et avaient dû rester dehors parce que la cérémonie avait commencé à l’heure. Cette fois-ci, point de retardataires. Heureusement, puisque comme toujours avec le président TALON, les cérémonies ont débuté aux heures indiquées et sans formalisme exagéré. Comme quoi, à force de rigueur, on finit par prendre les bonnes habitudes…

Au finish, l’on peut dire que, de ce qui s’y est dit et de ce qui s’y est passé, le Président Talon n’a pas manqué de souligner que son ambition est grande pour le Bénin ; qu’il assume ses choix même quand c’est difficile; qu’il a su galvaniser l’armée et qu’il a salué l’habileté diplomatique du pays. « J’espère que l’année 2018 sera pour vous, l’année d’une révélation de vos valeurs intrinsèques, personnelles. A cet effet, je voudrais vous souhaiter bonne santé, vigueur, virilité, capacité d’agir sans crainte, capacité de défende notre nation, de protéger nos citoyens, quelles que soient les circonstances », a conclu le président.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close