A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Le président Patrice Talon consulte les évangélistes pour une gouvernance légitimée

Il a été question au cours de cette rencontre, des relations qu’entend établir le chef de l’Etat avec les confessions religieuses.

Rencontre de S.E.M Patrice Talon avec les pasteurs protestants | Photo : PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE DU BÉNIN
Rencontre de S.E.M Patrice Talon avec les pasteurs protestants | Photo : PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE DU BÉNIN

(Bénin Révélé Mag) –  « Votre rôle dans la cité et son importance nous confortent dans notre décision de vous rencontrer », s’est ainsi exprimé, le président Patrice Talon, en accueillant le Collectif des associations des églises évangéliques du Bénin (Caeeb) le 1er mars 2018. En effet, le vice-président du bureau national du Caeeb, le révérend pasteur Nazaire Hounkpadodé, a conduit au palais de la Marina à Cotonou, le collectif duquel il est vice-président. Ils ont, avec d’autres fédérations, rencontré et discuté avec le président Patrice Talon.

Il a été question au cours de cette rencontre, des relations qu’entend établir le chef de l’Etat avec les confessions religieuses. Les échanges ont également concerné l’actualité sociopolitique du Bénin. Par cet exercice, le président Talon ambitionne de recevoir leur approbation, leur disponibilité. Cela, pour lui permettre, ainsi qu’à ses collaborateurs, et comme il l’a indiqué aux autres confessions religieuses, de pouvoir bénéficier de leur assistance, afin d’accomplir les tâches qui sont les leurs.

« Nous sommes heureux et honorés d’être là », répondra Nazaire Hounkpadodé aux propos du chef de l’Etat. Le vice-président du bureau national du Caeeb se réjouit de la mise sur pied du conseil consultatif devant rassembler les grands courants religieux. Le Caeeb trouve le président très courageux et les réformes, pertinentes.

A ses hôtes, le président de la République souligne : « Vous êtes attachés au bien-être de vos fidèles ; si vous savez que je suis attaché au bien-être de nos concitoyens, nous avons donc un objectif commun; nous allons donc agir ensemble ».

S’agissant de la situation actuelle qui découle des agitations liées aux réformes initiées, le chef de l’Etat estime que ses invités se sont rendu compte, par le biais des médias, des effets que ces réformes ont pu avoir et surtout les tensions qu’elles ont engendrées.

Pour lui, l’église prône l’équité, la solidarité et la justice. Des vertus qui fondent les choix qu’il a faits. Alors, il déclare : « toutes les fois que nos choix s’écartent de ces biens, nous sommes disposés à revoir notre copie ». Il dit attendre qu’on lui indique les erreurs qu’il a faites dans ses choix et qui empêchent l’adhésion au sacrifice, au lieu des critiques faciles et de l’intoxication.

« Nous sommes animés de bonnes intentions ; même si nous avons manqué de pédagogie, je voudrais vous assurer que nous avons mûri ces choix et que notre seul objectif est de trouver les voies et moyens par lesquels nous allons davantage mettre nos concitoyens au travail pour obtenir d’eux, plus de solidarité et d’équité sur le partage du bien commun », poursuit le président Patrice Talon.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer