Gestion publique

Programme de cantines scolaires : Le Burundi s’inspire de l’expérience du Bénin

Comptes rendus

En visite de travail au Bénin depuis quelques jours, la délégation conduite par la Première Dame de la République soeur du Burundi Madame Angéline NDAYISHIMIYE a été accueillie à l’EPP Fingninkanme dans la Commune de Dangbo le vendredi 11 juin 2021 par le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire Monsieur Salimane KARIMOU et le Maire de ladite commune.

Cette descente s’inscrit dans le cadre d’une visite d’échange d’expériences entre les autorités béninoises et celles burundaises dans le cadre de l’organisation et de la gestion du programme de cantines scolaires dans les deux pays respectifs. << Nous sommes venus apprendre et nous sommes satisfaits >> lance le Ministre burundais de l’Éducation Monsieur François HAVYARIMANA. Du réfectoire où la Première Dame a servi des repas chauds aux enfants, à la cuisine, en passant par le jardin … la délégation burundaise a eu droit à une visite guidée digne du nom qui l’a amenée à apprécier le travail de qualité qui se fait au Bénin.

En effet, financé par le Gouvernement béninois et piloté par le Programme Alimentaire Mondial (PAM), la gestion des cantines scolaires dans les écoles primaires au Bénin est mise en œuvre à travers le Programme national d’alimentation scolaire intégré (PNASI), qui participe entre autres, à la lutte contre la déscolarisation et la malnutrition.

Au delà du repas, le PAM fait du programme PNASI un outil de solidarité et de développement communautaire. Autour de la cantine scolaire dans une école, sont organisées d’autres activités dont l’agriculture, la pisciculture …qui sont gérées entre la communauté et l’école. Des groupements de femmes sont appuyés pour des activités génératrices de revenus grâce aux partenariats que le PAM arrive à mettre à leur disposition. Ces partenariats permettent aussi d’apporter des solutions à des préoccupations telles que la construction des réfectoires, des cuisines, des infrastructures et autres.

De l’EPP Fingninkanmè, la délégation burundaise toujours conduite par la Première Dame a mis le cap sur l’EPP Goulo-Sodji dans la commune de Zê, département de l’Atlantique. Une visite guidée des activités gérées par la communauté puis la pose de la première pierre pour la construction d’un magasin, d’un réfectoire, d’une cuisine ainsi que la peinture d’un module de classes ont été faites en présence du Ministre Salimane KARIMOU, du Directeur Régional du PAM pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre ainsi que du Représentant résident du PAM au Bénin.

Ces infrastructures sont construites par la Fondation Moov Africa qui est en partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial pour l’atteinte des objectifs

Le Gouvernement béninois, à travers le Programme national d’alimentation scolaire intégré (PNASI), fait du droit à l’alimentation, une priorité. Ceci, dans l’optique d’améliorer l’accès à l’enseignement primaire et accroître le taux de rétention scolaire a indiqué Salimane KARIMOU.

Voir l’album

Cet article est un contenu du site web Gouv.bj

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer