Gestion publique

Qualité des soins en milieu hospitalier : les membres du CNSSP et du CNMH installés par le ministre Benjamin HOUNKPATIN

Le Ministre de la santé Benjamin HOUNKPATIN a procédé hier lundi 31 août 2020 à l’installation des membres du Conseil National des Soins de Santé Primaires (CNSSP) et du Conseil National de la Médecine Hospitalière (CNMH). Cette cérémonie lance un grand chantier de réformes dans le processus de modernisation du secteur de la santé.

Comptes rendus

Au nombre de 13 par Conseil, ces nouveaux membres seront désormais les artisans de choix de l’œuvre de modernisation du secteur de la santé. Ils n’auront sans doute pas de temps d’observation face aux priorités rappelées à l’occasion par le Ministre de la santé. Pour le compte du CNSSP, les membres auront une mission globale d’élaboration de la politique sanitaire nationale en matière de soins de santé primaire. Ils seront également les artisans de la modernisation du cadre réglementaire du sous-secteur mais aussi les gardiens de justice et d’équité en matière d’allocation et de gestion des ressources. Le CNMH épouse pratiquement les mêmes attributions d’orientation globale et stratégique avec toujours pour ambition de redorer le blason du secteur de la santé.

Ces deux structures pionnières s’attelleront pan après pan à construire cet idéal rêvé pour le secteur de la santé. Au cours de leurs interventions respectives, les Présidents du CNSSP, Lamidhi SALAMI et du CNMH, Marcel ZANOU ont réaffirmé leur engagement à œuvrer à l’atteinte des objectifs fixés par le Gouvernement et d’œuvrer à davantage mettre en confiance les patients vis à vis du corps médical dans nos centres de santé.

Les membres des Conseils d’Administration ont été nommés par le Conseil des Ministres en date du 19 août 2020.

Cet article est un contenu du site web Gouv.bj

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer