Gestion publique

Secteur de l’énergie : Le système d’étiquetage énergétique des lampes et climatiseurs individuels entre en vigueur au Bénin dès le 30 juin 2020

Le Ministre de l’Énergie, Dona Jean-Claude HOUSSOU, a animé une conférence de presse le vendredi 26 juin 2020 dans les locaux de son ministère pour annoncer la mise en pratique du Décret N°2018-563 du 19 décembre 2018 fixant les normes minimales de performance énergétique et le système d’étiquetage énergétique des lampes et climatiseurs individuels en République du Bénin à partir du 30 juin 2020 sur toute l’étendue du territoire. Il était assisté du Coordonnateur National du MCA-BÉNIN 2, des Directeurs Généraux de l’ABERME, de l’ANM, de la DGRE et de certaines entreprises dont ATC BEKO, BM Solutions et Socar.

Comptes rendus

Au cours de cette rencontre avec les professionnels des médias, le Ministre a fait savoir qu’il avait été constaté que certains équipements électriques étaient <<énergivores>> et ne respectent pas forcément les règles de sécurité. En son temps, le Gouvernement, à travers le décret pris en décembre 2018, à voulu mettre de l’ordre dans ce domaine. Après la prise de ce décret, le gouvernement a donné 18 mois à l’ensemble des parties prenantes pour faire en sorte que toutes les dispositions soient prises de manière à ce que, à la date du 30 juin 2020, la mise en œuvre de cette décision soit effective.

Les importateurs, devront fournir des informations de leurs produits sur une plateforme à travers laquelle l’ABERME procédera à des vérifications, des analyses et, par la suite, va délivrer un Certificat de Conformité avant toute commande au niveau de l’usine de production. Et une fois que l’équipement est arrivé au port, la douane procédera à la vérification visuelle de la conformité des informations concernant l’équipement aux informations contenues dans le Certificat de Conformité. D’où, nous pouvons comprendre qu’aucun équipement électrique n’entrera sur le territoire national s’il n’a pas le Certificat de Conformité délivré par l’ABERME. Cette dernière apportera son soutien technique à l’ensemble des acteurs de la chaîne pour la réussite de cette mission.

L’Agence Nationale de Normalisation, de Métrologie et du Contrôle de Qualité, et la Direction du Commerce procéderont à l’assainissement du marché à partir du 30 juin 2020. La mise en application de ce décret va permettre aux citoyens de choisir en connaissance de cause, à travers un certain nombre de dispositions qui seront mises en place pour les aider à opérer le bon choix.

Le Ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU a rappelé que le gouvernement se préoccupe de tout ce qui permet l’amélioration de la vie et le confort de ces concitoyens. À travers cette importante initiative qui a été décidée et conduite par les parties prenantes, le Bénin cesse désormais d’être un dépotoir des équipements électriques. Le Millénium Challenge Account Bénin II qui a été un important acteur dans tout le processus, procédera à la sensibilisation des populations dans tout le pays.

Lire et télécharger le décret n° 2018-563 du 19 décembre 2018 fixant les normes minimales de performance énergétique et le système d’étiquetage énergétique des lampes et climatiseurs individuels en République du Bénin => https://sgg.gouv.bj/doc/decret-2018-563/

Cet article est un contenu du site web Gouv.bj

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer