A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

S’inscrivant contre le culte de la personnalité, Patrice Talon condamne l’utilisation inadéquate de son effigie

C’est qu’il a été constaté que des affiches propagandistes à l’effigie du Chef de L’Etat sont posées à divers carrefours de la ville de Cotonou et environs, en ces périodes de fin d’année propice à l’effervescence populaire.

Patrice Talon, Président de la République du Bénin | Photo : Présidence de la République du Bénin

(Bénin Révélé Mag) – « Une telle initiative, assimilable au culte de la personnalité, est contraire à la démarche du président de la République qui s’emploie à exercer ses fonctions avec humilité depuis son investiture le 6 avril 2016. » Ainsi, lit-on dans le communiqué signé du ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence de la République, Pascal Irené Koukpaki,    publié le 11 décembre 2018, et disponible sur les réseaux sociaux.

C’est qu’il a été constaté que des affiches propagandistes à l’effigie du Chef de L’Etat sont posées à divers carrefours de la ville de Cotonou et environs, en ces périodes de fin d’année propice à l’effervescence populaire.

Dans son communiqué, la Présidence de la République demande aux initiateurs de retirer immédiatement lesdites affiches et leur rappelle qu’il est formellement interdit d’utiliser l’effigie du président de la République à ces fins, hors les périodes de campagne électorale l’impliquant, sur toute l’étendue du territoire national.

On comprend alors que selon la Présidence de la République, il s’agit là, d’une forme déguisée du culte de la personnalité. Le président Patrice Talon reste ainsi égal à lui-même. Il respecte là un engagement fort, pris au cours de la dernière présidentielle. On se rappelle qu’il a clamé haut et fort son dédain pour « la politique spectacle », et « le culte de la personnalité ».

En tout cas, le communiqué de la Présidence de la République met les auteurs de cette initiative en garde et leur rappelle que tout contrevenant à cette interdiction sera appelé à répondre de ses actes.

Par Laurent Adjovi, Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer