A la UneEntretiens et OpinionsInitiatives du Bénin RévéléTIC et Télécoms

Sonia Annick AGBANTOU : « Monsieur le Président Patrice Talon, faites ce que vous avez juré de faire et faites-le bien ! »

La jeune passionnée du digital raconte également la belle histoire de SONIA TV « née… du chômage technique… »

[Bénin Révélé Mag] – Spécialiste du micro et diplômée en communication, Sonia Annick AGBANTOU est animatrice, présentatrice live depuis près d’une vingtaine d’années. Professionnelle des médias au Bénin, elle présente sur la chaîne nationale, plusieurs émissions « rue des décideurs, coup de pouce, graines de star » arborant à chacune de ces émissions un sourire et une bonne humeur contagieuse. Elle anime aussi de nombreux événements sur le plan national et à l’international (Etats Unis, France, Togo, Côte d’ivoire).En 2012, auréolée de plusieurs années d’expériences dans les médias traditionnels (télévision et radio), elle lance sur Facebook  SONIA TV, une web TV multiformat (magazine, vidéo) à travers laquelle elle conseille et partage ses expériences à sa communauté. Elle devient ainsi la première vlogeuse (vidéo-blogueuse) béninoise régulièrement active sur la toile, avec à la clé des émissions à forte audience comme « les minutes de Sonia », « le canapé de Sonia ».Forte d’une communauté de plus de 85 000 abonnés sur sa page Facebook, elle initie « Les peintres du Sourire », un projet social qui a permis à de nombreux enfants hospitalisés de guérir grâce à la pratique de l’art-thérapie à l’HOMEL, hôpital de référence à Cotonou.Hyper active, Sonia Agbantou est aussi à l’origine de nombreux autres projets (SOS pour aider des personnes en situation difficile, projet d’accompagnement des orphelinats. En décembre 2018, elle a organisé la première édition de la journée de l’Entreprenariat Digital au Féminin (EDF), qui a rassemblé une trentaine de femmes entrepreneures ayant bénéficiées de formation et de partage d’expériences d’experts multi-domaine (entreprenariat, digital, commerce, marketing, communication, finances..).A la suite de ce texte tiré de l’initiative FemmeDigitale.BJ lancée par le ministère de la Communication et de l’Economie numérique et la Direction de la Communication de la Présidence de la République du Bénin, Bénin Révélé Mag a choisi de donner la parole à Sonia Annick AGBANTOU  qui précise ses projets, explique ses ambitions et interpelle, à sa manière, le président de la République, Patrice Talon.
Monsieur le Président, le digital a joué en votre faveur lors des élections, faites-en une priorité absolue dans le développement de notre nation et rendez l’accès facile à l’Internet et au numérique.Sonia Annick AGBANTOU
Bénin Révélé Mag : SONIA TV se présente comme un vlog qui réalise des capsules vidéos thématiques pour sensibiliser, motiver et promouvoir. C’est quoi un vlog ?Sonia Annick AGBANTOU : Un vlog est une forme de blog pour laquelle le support est une vidéo. C’est aussi une forme de télévision sur le Web. Un contenu vidéo pour résumer…Bénin Révélé Mag : Quelle est la petite histoire qui se cache derrière Sonia TV ? Comment est-elle née ?S.A.A. : SONIA TV est née du chômage technique, de l’ennui, de l’envie d’innover, de la curiosité de ce nouvel outil qui te donne la liberté de tout faire : INTERNET. Un an après sa création, elle s’est formalisée en agence de communication digitale enregistrée.Bénin Révélé Mag : Pourquoi avoir choisi de proposer ce projet via le web ?S.A.A. : C’était une aubaine et mon parcours professionnel dans les médias traditionnels était devenu : HAS BEEN. J’ai saisi une bonne opportunité de l’expression,  après j’ai apporté tout mon background pro en définissant une ligne éditoriale, en collaborant avec des agences de production, en cherchant ma niche. Et voilà ! (Sourires). C’était le début d’une belle aventure digitale.Bénin Révélé Mag : Quel est votre parcours personnel ?S.A.A. : J’ai eu la chance d’avoir eu au sein de mon lycée une radio scolaire où j’ai commencé à exercer ma passion pour le micro, pour le public, pour le bavardage (Rires). Puis, j’ai participé à un concours sur la radio locale (RADIO WEKE) où j’ai décroché le prix de Meilleur animateur des vacances et un stage de pratique. Donc, avant mon BAC, je travaillais déjà. Puis, un tour à RADIO BENIN CULTURE et après mon BAC en 2005, faute de moyens, j’ai atterri dans la capitale à RADIO TOKPA. J’enchaîne les animations LIVE sur les grandes scènes dont la première fût STAR PROMO 2007.Et là, j’étais déjà dans une vie professionnelle active. Je fus séduite par la télé et me voilà présentatrice télé sur la chaîne nationale avec des émissions commerciales et des émissions de la loterie nationale. J’ai entre temps décroché le prix du meilleur présentateur au Benin Golden Awards, ce qui me vaut jusqu’à présent l’animation des grandes scènes sur le plan national et international.
N’écoutez pas mes conseils, faites votre propre expérience ! La réussite d’un entrepreneur est la somme de plusieurs éléments : Erreurs + Echecs + Désillusions + Larmes + Volonté + Objectifs.Sonia Annick AGBANTOU
Bénin Révélé Mag : Quels sont les plus grands succès de Sonia TV ?S.A.A. : Les grands succès (sourire). Je peux citer la mobilisation des followers pour  une collecte de fonds en soutien aux orphelinats ; la mobilisation des internautes pour participation financière aux opérations de survie des cas de cancer de gorge( le jeune Hervé) et le cas de spina bifuda (la petite Mireille) ; la réalisation du projet PEINTRES DU SOURIRE, qui revient à donner vie aux  pédiatries de nos centres de santé à travers le dessin des personnages de dessins animés sur les murs pour créer la petite enfance, les stickers , les cadeaux aux petits patients, l’installation des écrans plasma pour divertissement , etc… Je vais également mentionner la journée de l’Entreprenariat Digital Féminin #EDF, qui est une journée exposition vente commerciale, échange de cartes de visite, relationnel , creuset de partage, atelier sur les astuces du digital, sur le développement du carnet d’adresses et sur la visibilité des entreprises.Bénin Révélé Mag : Quel est à présent le projet réalisé de votre initiative qui fait votre fierté ?S.A.A. : Sans doute, c’est la réalisation du projet PEINTRES DU SOURIRE à l’Hôpital de la Mère et de l’Enfant. Le sourire sur le visage de ces milliers d’enfants qui défilent dans cet hôpital à la vue des personnages de dessins animés, c’est de l’OR !Bénin Révélé Mag : Sur quel projet précis travaillez-vous en ce moment ?S.A.A. : Actuellement, toute mon attention est focalisée sur la deuxième journée de l’Entreprenariat Digital Féminin : #EDFBénin Révélé Mag : Quelles sont vos ambitions ?S.A.A. : Elles sont démesurées. Positivement. C’est prétentieux, mais je pense déjà à ma retraite, à une reconversion professionnelle, à la création de la chaîne vlog officielle : SONIA TV, à terminer mes études orientées dans le digital.
Sonia Annick AGBANTOU : « La belle histoire de SONIA TV est née… du chômage technique… »
Monsieur le Président, faites ce que vous avez juré de faire et faites-le bien. Monsieur le Président, à force de serrer la ceinture, on a fini par oublier l’usage de la ceinture.Sonia Annick AGBANTOU
Bénin Révélé Mag : Comment le gouvernement devrait-il venir en aide aux jeunes entrepreneurs et innovateurs du pays comme vous ?S.A.A. : Le gouvernement devrait prêter attention aux besoins de cette nouvelle génération d’entrepreneurs, aller à une table de discussions sur les priorités, délivrer des cartes professionnelles, assainir le secteur et mettre en place un programme d’accompagnement.Bénin Révélé Mag : Quel est votre conseil aux jeunes entrepreneurs et aux innovateurs ?S.A.A. : N’écoutez pas mes conseils, faites votre propre expérience ! La réussite d’un entrepreneur est la somme de plusieurs éléments : Erreurs + Echecs + Désillusions + Larmes + Volonté + Objectifs.Bénin Révélé Mag : En cinq phrases maximum, s’il vous était donné de rencontrer le président de la République, Patrice Talon, que lui diriez-vous ?S.A.A. : S’il m’était donné de rencontrer le président de la République, Patrice Talon, je lui dirai : « Monsieur le Président, il y a une nouvelle génération de jeunes qui ne crie plus ’’chômage’’, qui ne marche pas dans la rue pour dresser la liste des exigences, qui n’attend plus rien de nos dirigeants, parce qu’ils ont longtemps été bernés. A celui qui ne demande rien, Monsieur le Président, on donne tout.Monsieur le Président, faites ce que vous avez juré de faire et faites-le bien. Monsieur le Président, à force de serrer la ceinture, on a fini par oublier l’usage de la ceinture.  Monsieur le Président, le digital a joué en votre faveur lors des élections, faites-en une priorité absolue dans le développement de notre nation et rendez l’accès facile à l’Internet et au numérique. Il est tout sauf ludique pour les jeunes entrepreneurs et innovateurs. Enfin, Monsieur le Président, s’il vous plait, donnez-moi juste cinq clés de réussite ».Propos recueillis par Laurent Adjovi, Bénin Révélé Mag 
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close