A la UneGestion publiqueGestion publique 1Société

Le sort des pauvres préoccupe le gouvernement béninois

Il s’agit notamment des pauvres extrêmes et non extrêmes dont la base de données doit être actualisée ou constituée.

Patrice Talon : « J’assume pleinement pour mon pays les grandes ambitions » [Discours sur l’état du pays]
Le Président de la République, Patrice Talon, le 22 décembre 2017, lors de son discours sur l’état de la nation. Face aux Députés. / Photo : Présidence du Bénin. PdB.
(Bénin Révélé Mag) – Patrice Talon, président de la République, chef de l’Etat, chef du gouvernement a réuni autour de lui le 07 février 2018, les membres de son gouvernement en guise de conseil des ministres. Trois principales rubriques ont meublé l’ordre du jour : les communications, les comptes rendus et les manifestations et rencontres internationales.

Concernant le premier point lié aux communications, les dossiers suivants ont été approuvés : le règlement des arriérés de dettes de l’Etat vis-à-vis de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb), l’autorisation de préfinancement pour l’identification des bénéficiaires pauvres extrêmes et non extrêmes des programmes sociaux de renforcement du capital humain. La mise en œuvre des programmes sociaux de renforcement du capital humain, initiés par le gouvernement, nécessite que soient identifiés les bénéficiaires potentiels.

Il s’agit notamment des pauvres extrêmes et non extrêmes dont la base de données doit être actualisée ou constituée. C’est dans ce cadre que le conseil a approuvé cette communication du ministre des Affaires sociales et de la Microfinance et du ministre de la Santé.

Le gouvernement a également décidé de la création de deux nouvelles sociétés. La société des infrastructures routières du Bénin et la société des patrimoines immobiliers de l’Etat.

S’agissant de compte-rendu, le conseil s’est penché sur l’annulation par la Banque islamique de développement de l’accord de prêt, volet Mudaraba du programme d’appui à la microfinance.

Sur le troisième et dernier point, le conseil a autorisé l’organisation de la rencontre de revue annuelle 2017 de planification des activités du programme d’accompagnement de la recherche pour les innovations agricoles (Pari), du 06 au 09 février 2018 à Cotonou. Il a aussi autorisé la participation aux réunions statutaires et autres rencontres à l’extérieur, du ministère du plan et du Développement.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close