A la UneEconomieGestion publiqueGestion publique 1Politique économiqueSociété

Le sucre, le lait, les produits pharmaceutiques et les intrants agricoles exonérés de taxes douanières

Le directeur général de la douane béninoise, Charles Sacca Boco, a dressé une liste de produits, désormais exonérés de taxes de douane, pour le compte de l’exercice 2018.

Charles Sacca Boco, directeur général de la douane béninoise / Photo : douanes-benin.net/

(Bénin Révélé Mag) – Par correspondance N°0311/DODD/DIRI du 31 janvier 2018, à l’endroit des directeurs techniques centraux, des directeurs départementaux, des chefs services centraux, des chefs service intervention rapide et des chefs des opérations commerciales, le directeur général de la douane béninoise, Charles Sacca Boco, a dressé une liste de produits, désormais exonérés de taxes de douane, pour le compte de l’exercice 2018.

Ces produits sont : le sucre, le lait, les produits pharmaceutiques et les intrants agricoles, si l’on s’en tient aux dires de Charles Sacca Boco qui, lui-même se fie aux textes en vigueur. Ainsi, dans sa correspondance, le directeur général de la douane, rappelle « qu’au titre du paiement de la redevance d’aménagement urbain (Rau), sont considérés comme produits de première nécessité le sucre, le lait, les produits pharmaceutiques et les intrants agricoles ».

Cette décision saluée par bon nombre de Béninois peut être inscrite dans le cadre du renforcement des actions sociales du gouvernement de la rupture, visant à améliorer les conditions de vie des populations, car ces exonérations fiscales vont permettre aux Béninois d’avoir plus facilement accès à ces produits.

Il faut indiquer que la loi N°2017-40 du 29 décembre 2017 portant loi des finances exercice 2018 en République du Bénin, prévoit en son article 14, deux redevances, à compter du 1er janvier 2018. Il s’agit de la redevance d’aménagement urbain (Rau) et de la redevance de sécurisation des corridors (Rsc).

Ces deux redevances sont perçues au cordon douanier au taux de 0,5% ad-valorem chacune sur toutes les marchandises importées et faisant objet de mise en consommation et d’un régime de transit.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer