A la UneBTP et InfrastructuresChantiers prioritairesEconomieGestion publiquePolitique économiquePolitiques publiques

Un cabinet spécialisé désigné pour contrôler les travaux de renforcement du système d’alimentation en eau potable à Abomey-Calavi et environs

L’accès à un service d’eau de qualité et en quantité suffisante est l’une des priorités du gouvernement de Patrice Talon.

(Bénin Révélé Mag) – Selon le compte rendu du conseil des ministres du 27 juin 2018, « les travaux de construction des infrastructures, dans le cadre du projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville d’Abomey-Calavi et environs, ont été lancés en janvier 2018. Pour assurer leur réalisation en conformité avec les normes et standards requis, il importe de sélectionner un bureau pour la mission de contrôle et de surveillance ».

Dans cette logique donc, ledit Conseil, présidé par le chef de l’Etat, le président patrice Talon, a autorisé le recours au Cabinet Merlin, une entreprise spécialisée dans la réalisation des missions d’études, d’assistance à maîtrise d’ouvrage, de maîtrises d’œuvres et d’audits dans plusieurs domaines d’activités avec à la clé plus de 80 années d’expériences, pour réaliser cette mission ; et a par ailleurs, instruit les ministres concernés d’accomplir les diligences nécessaires à cette fin.

En réalité, l’accès à un service d’eau de qualité et en quantité suffisante est l’une des priorités du gouvernement de Patrice Talon. Il mène de ce fait, moult actions dans le but de trouver des solutions aux déficits d’eau dans les villes du Bénin. Le 25 janvier 2018 en effet, il a été lancé dans la commune d’Abomey-Calavi, le projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable qui vise à résoudre les problèmes d’eau auxquels font face les populations de cette commune.

Il faut dire que les besoins des populations de la commune d’Abomey-calavi s’évaluent aujourd’hui à plus de 17358m3/jour.  Or, la capacité de production d’eau dans cette commune est de 13574m3/jour seulement. Cela fait un déficit de plus de 3500m3/jour. Lequel déficit s’accentue avec la croissance démographique. C’est ainsi que le gouvernement Talon a décidé de renforcer le système d’alimentation en eau potable de la ville afin de régler les problèmes auxquels sont confrontés les populations et d’améliorer les performances techniques et commerciales de la Soneb.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer