A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

Un plan cadre de176 613 000 000 F.Cfa pour l’amélioration des conditions de vie des populations du Bénin

Ledit plan porte sur un montant global de 176 613 000 000 F.Cfa pour la période 2019-2023. Sa mise en œuvre consistera en des projets conjoints, liés entre autres à l'emploi des jeunes et à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et permettra au Bénin de faire davantage face aux défis transfrontaliers tels que la consolidation de la paix et de la sécurité dans les zones frontalières.

(Bénin Révélé Mag)Patrice Talon, le président de la République, chef de l’Etat et chef du gouvernement, a réuni autour de lui, le 24 octobre 2018, ses collaborateurs en guise de Conseil des ministres. Plusieurs décisions ont été prises au cours de cette rencontre, au rang desquelles l’approbation du plan cadre des Nations unies pour l’assistance au développement du Bénin 2019-2023.

Ledit plan porte sur un montant global de 176 613 000 000 F.Cfa pour la période 2019-2023. Sa mise en œuvre consistera en des projets conjoints, liés entre autres à l’emploi des jeunes et à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, et permettra au Bénin de faire davantage face aux défis transfrontaliers tels que la consolidation de la paix et de la sécurité dans les zones frontalières.

Selon le compte rendu du Conseil des ministres, ce plan cadre a été conçu en vue d’accompagner les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre de son Programme d’action. Il a pour objectif de renforcer l’opérationnalisation, au Bénin, de l’Agenda 2030 des Nations unies qui vise l’amélioration des conditions de vie des populations.

Concrètement, renseigne le document, il s’agit d’œuvrer à ce que ces populations soient « plus résilientes, jouissant d’un bon état aux plans sanitaire et nutritionnel, mieux éduquées, bénéficiant de la protection sociale, vivant en paix, en sécurité, dans un environnement de justice et engagées pour un développement durable, participatif et inclusif. »

Le Conseil a instruit le ministre d’Etat, chargé du Plan et du Développement, en approuvant ce plan cadre, de procéder à sa signature et de veiller à sa mise en œuvre.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close