A la UneEconomiePolitique économique

Une fois encore, le Bénin sollicite l’expérience du Rwanda

La visite de Patrice Talon a probablement influencé les façons de faire des autorités béninoises qui avaient fait le déplacement du Rwanda.

Olivier Nduhungirehe, Secrétaire d’Etat au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Communauté d’Afrique de l’Est / Ifoto/Niyigena F

(Bénin Révélé Mag) – Après la visite du président de la République Patrice Talon au pays de Paul Kagamé du 30 au 31 août 2016, plusieurs réformes avaient été annoncées par le chef de l’Etat, qui avait lui-même conduit la délégation de son pays au Rwanda. Un pays cité en exemple de bonne gouvernance aujourd’hui en Afrique.

La visite de Patrice Talon a probablement influencé les façons de faire des autorités béninoises qui avaient fait le déplacement du Rwanda. Au cours de visite, plusieurs points avaient été abordés à l’instar de l’annonce de la suppression de visas pour les Africains désireux de se rendre au Bénin. Comme le fait déjà le Rwanda depuis quelques années.

Près de quinze mois plus tard, le 14 novembre 2017 précisément, une équipe gouvernementale béninoise s’est une fois de plus invitée au Rwanda, pour une visite d’étude prévue pour durer deux jours. La délégation béninoise qui a été reçue par le Secrétaire d’Etat au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Communauté d’Afrique de l’Est, Olivier Nduhungirehe, a pour ambition, d’échanger avec les Rwandais, sur leurs expériences en matière de nouvelles technologies, de migration et de l’utilisation des documents d’identification électroniques.

Pour le ministre Olivier Nduhungirehe, s’adressant à la délégation béninoise « l’échange d’expérience entre le Bénin et le Rwanda va nous aider à renforcer le partenariat déjà existant entre nos deux pays ». Car, faut-il le rappeler, plusieurs accords de partenariat ont déjà été signés entre le Bénin et le Rwanda. Ils concernent divers domaines. On citera entre autres, les échanges commerciaux, la promotion des investissements et les échanges d’expertises, le tourisme, la facilitation de la libre circulation des biens et des personnes, le transport aérien entre le Rwanda et le Bénin.

Concernant le transport aérien précisément, il convient de rappeler que la compagnie nationale du Rwanda, « Rwand’Air », a informé depuis le début du mois août 2017, après la signature le 23 mars 2016 de l’accord consacrant l’exploitation de la liaison Kigali-Cotonou par la compagnie aérienne Rwandaise, avoir obtenu « la septième liberté de l’air » au Bénin. C’est-à-dire le privilège de baser des opérations de la compagnie au Bénin, vers d’autres pays sans devoir passer nécessairement par le Rwanda.

Il faut aussi noter que le Bénin et le Rwanda ont signé un protocole d’accord en vue d’établir une compagnie aérienne commune appartenant aux deux pays et basée à Cotonou.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close