A la UneGestion publiqueGestion publique 1Société

Victorien Kougblénou satisfait du déroulement de l’opération de dédommagement des expropriés de la zone aéroportuaire de Glo-Djigbé

Le directeur de l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf) a effectué, le 8 février 2018, une descente sur le terrain.

Victorien Kougblenou, directeur générale del’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf) / Photo : landportal.info
Victorien Kougblenou, directeur générale del’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf) / Photo : landportal.info

(Bénin Révélé Mag) –  Aux fins de suivre et d’évaluer l’opération de dédommagement des propriétaires terriens de la zone aéroportuaire de Glo-Djigbé,  le directeur de l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf) a effectué, le 8 février 2018, une descente sur le terrain.

Selon le gestionnaire de domaine de l’Etat à l’Andf, Karimou Lafia Yarou, il y a lieu de se satisfaire du bon déroulement des opérations. Pour lui, les différents propriétaires terriens reconnus comme tels, après vérifications, viennent procéder à la signature des procès-verbaux d’accord. Depuis deux semaines, informe-t-il, « le présumé propriétaire se présente avec les pièces à savoir : une photocopie de la carte d’identité, deux photos d’identité, originaux des conventions de vente, le procès-verbal d’homologation du tribunal pour le gestionnaire des biens d’un représentant de collectivité ou d’un défunt, et après vérification, ils sont satisfaits ».

Cela a aussi été le constat fait par la délégation de la commission interministérielle chargée de l’indemnisation en matière d’expropriation pour cause d’utilité publique, que conduisait son président, Victorien Kougblénou, dans le domaine devant abriter l’aéroport de Glo-Djigbé. Il remarque que là, « tout se déroule bien. Il y a une forte mobilisation des populations qui s’impatientent pour passer au niveau des opérateurs afin de signer les fiches ».

Mais, rassure-t-il, en attendant le 20 février 2018, date prévue pour lancer des travaux, un chantier qui va certainement contribuer au développement économique du Bénin, Victorien Kougblénou rassure les requérants du paiement de leur dû avant ce délai.

En effet, s’inscrivant dans le cadre du dédommagement des expropriés du site aéroportuaire de Glo-Djigbé, les propriétaires dont les immeubles sont situés après 2 km de l’axe inter-Etats qui relie Cotonou à Niamey, perçoivent leur indemnisation depuis le 29 janvier 2018 à l’arrondissement de Glo-Djigbé.

Victorien Kougblénou, se réjouit du bon déroulement des opérations. Il fallait venir constater de visu, ce qui se fait au lieu de se fier exclusivement au rapport journalier, confie-t-il. C’était l’occasion pour lui de prendre connaissance des difficultés que rencontrent les opérateurs commis pour la tâche.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer