A la UneBTP et InfrastructuresChantiers prioritairesEconomie

Visite de chantiers des infrastructures : Cyr Koty sur les sites des ponts de Tovègbamè et de Womey

Bénéficiant d’un financement de l’Union européenne (Ue) et la Banque africaine de développement (Bad), il faut indiquer ici, que le projet de construction du pont de Womey a été initié dans l’idée du désenclavement de la zone concernée et également, de permettre la libre circulation des personnes et des biens dans et avec cette localité.

Cyr Koty, ministre béninois des Infrastructures et des Transports du Bénin | Photo : transports.bj/Archives

(Bénin Révélé Mag) – Cyr Koty, le ministre des Infrastructures et des Transports, a débuté depuis quelques jours déjà une tournée ou visite de terrain en guise de suivi-évaluation des différents chantiers sous la tutelle de son département ministériel. C’est dans cet enchainement qu’il était sur les chantiers des travaux de construction des ponts de Tovègbamè dans la commune d’Adjohoun et de Womey à Abomey-Calavi, le 16 février 2018.

Bénéficiant d’un financement de l’Union européenne (Ue) et la Banque africaine de développement (Bad), il faut indiquer ici, que le projet de construction du pont de Womey a été initié dans l’idée du désenclavement de la zone concernée et également, de permettre la libre circulation des personnes et des biens dans et avec cette localité.

A Tovègbamè, un pont de 60 mètres est en construction. Le taux d’avancement des travaux est de 35 %. Pour le pendant routier, il s’étale sur près de 900 mètres. Il constitue 63 % du projet. Ce pont est à poutres en béton armé, composé de trois travées de 20cm chacune. La largeur totale du tablier est de dix mètres, il comprend des voies circulaires de 3,50m avec deux trottoirs de part et d’autre incluant des corniches de 1,50 m et onze poutres préfabriquées.

Le constat fait par la délégation ministérielle est satisfaisant. Ainsi, les travaux évoluent normalement et le taux de leur réalisation est de 28 %. Ils seront livrés en décembre 2018. Au passage, le ministre Cyr Koty s’est félicité de la compréhension des populations qui permettent une évolution des travaux à un bon rythme.

Il affirme à l’issue de sa visite, le Bénin pourra que dans quelques mois, changer de visage et que les populations pourront circuler tranquillement pour vaquer à leurs occupations. Selon lui, il n’y a pas de développement sans route.

Concernant le problème de la libération de l’emprise du chantier par les populations riveraines, le ministre Cyr Koty a demandé aux uns et aux autres, de prendre les dispositions pour libérer l’espace qu’ils occupent dans un bref délai pour permettre à l’entreprise en charge des travaux, de travailler dans de bonnes conditions.

Selon le ministre Cyr Koty, ces différentes descentes sur le terrain ont pour ambition d’évaluer l’état d’avancement des travaux, et rencontrer les populations concernées par ces projets d’intérêts économique et social.

 Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close