A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

350 000 cartes d’identité biométriques vont être distribuées gratuitement aux démunis, dans le cadre du projet Arch

Le projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) entre ainsi dans sa phase active. A travers la mise en place de ce vaste projet de haute portée sociale, l’objectif du gouvernement est à terme, de sortir les populations du pays de la précarité ; car le projet Arch, conçu par le Président Patrice Talon, l’a justement été, pour sortir le pays de la précarité. Ce sont 350 000 personnes sont déjà ciblées, pour bénéficier de la phase pilote de ce projet.

Le président du Bénin Patrice Talon lors du conseil des Ministres le 18 octobre 2017 | Photo : PRÉSIDENE DU BÉNIN / ARCHIVES

(Bénin Révélé Mag) – Le Conseil des ministres siégeant en séance du 06 novembre 2018, sous la présidence du président Patrice Talon, a décidé de lancer dès le 1er janvier 2019, la production de cartes d’identité biométriques au profit des populations pauvres extrêmes et pauvres non extrêmes pour la phase pilote du projet.

Le projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) entre ainsi dans sa phase active. A travers la mise en place de ce vaste projet de haute portée sociale, l’objectif du gouvernement est à terme, de sortir les populations du pays de la précarité ; car le projet Arch, conçu par le Président Patrice Talon, l’a justement été, pour sortir le pays de la précarité. Ce sont 350 000 personnes sont déjà ciblées, pour bénéficier de la phase pilote de ce projet.

La production et la distribution de ces 350 000 cartes d’identité biométriques, issues de la base de données du Recensement initial administratif à vocation d’identification de la population (Ravip), aux éligibles de la phase pilote annonce la concrétisation de ce programme prioritaire pour le chef de l’Etat Patrice Talon. Après deux années passées à peaufiner les différents volets du programme dans ses moindres détails et à échanger avec les partenaires techniques et financiers, Patrice Talon a fini par convaincre ses interlocuteurs de sa haute portée sociale et historique pour le Bénin.

Patrice Talon répond par là, à ses détracteurs qui l’ont attaqué au début de son mandat, en évoquant la dureté de ses réformes, les stigmatisant de ne pas prendre compte du social : Le chef de l’Etat en démontre ainsi son attachement à l’épanouissement du peuple, motivation fondamentale de sa mission à la tête du Bénin.

Le projet Arch est le principal outil de mise en œuvre de la stratégie de protection sociale au Bénin. Il s’appuie sur un paquet de quatre services (l’Assurance Maladie, la formation, le Micro-crédit et l’Assurance retraite) qui seront offerts à un guichet unique. L’Arch est essentiellement destiné aux couches les plus démunies des secteurs de l’agriculture, du commerce, du transport, de l’artisanat, de l’art et de la culture ainsi qu’aux personnes démunies sans activité. L’assurance maladie en est le volet principal.de façon générale, l’Etat assure la prise en charge totale de l’assurance maladie des pauvres extrêmes et la prise en charge partielle des pauvres non extrêmes.

Par Laurent Adjovi – Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close