A la UneGestion publiqueGestion publique 1Politiques publiques

A l’occasion du 100ème anniversaire de la naissance de Mandela, l’Ocpm reçoit des dons de ses partenaires

Pour commémorer l’événement, l’Unicef, Ecobank, Mtn et autres structures, sous la houlette de l’ambassadrice d’Afrique du Sud près le Bénin accompagnée de celle des Etats-Unis, se sont rendus au Centre de protection des mineurs les bras chargés.

Noloutando Mayende Sibia, ambassadrice d’Afrique du Sud au Benin, commémore la journée avec les enfants mineurs | Photo : 24haubenin.info

(Bénin Révélé Mag) – A l’occasion du 100ème anniversaire de naissance de Nelson Mandela, et pour marquer les 67 ans de vie sociale de l’ancien chef d’Etat sud-africain et son combat pour la justice, l’ambassade d’Afrique du Sud près le Bénin a mobilisé les partenaires de l’Office central de protection des mineurs (Ocpm) dont l’Unicef, le 18 juillet 2018 à Cotonou, autour de « l’accomplissement de 67 minutes d’œuvres sociales ».

Pour commémorer l’événement, l’Unicef, Ecobank, Mtn et autres structures, sous la houlette de l’ambassadrice d’Afrique du Sud près le Bénin accompagnée de celle des Etats-Unis, se sont rendus au Centre de protection des mineurs les bras chargés. Ces partenaires de l’Ocpm et de la lutte contre la traite des êtres humains ont manifesté leur générosité à l’endroit des enfants en situation de vulnérabilité de ce centre.

Ainsi, ce sont 200 tee-shirts, 40 chaises, 10 tables, 50 draps, des moustiquaires, baby-foot, un congélateur, des pots de peinture, qui constituent le lot de matériel remis aux responsables de l’Office, en présence de Nazaire Hounonkpè, directeur général de la Police républicaine.

Les partenaires ont promis de revenir le 27 juillet 2018, pour compléter les dons, lorsque l’ambassade aura fini de collecter d’autres articles pour l’Office, auprès des bonnes volontés.

Selon Noloutando Mayende Sibia, ambassadrice d’Afrique du Sud au Benin, ce geste vise à honorer la mémoire de Nelson Mandela et commémorer le centenaire de sa naissance.

Il est également question de reconnaître la grandeur de l’homme à travers l’héritage qu’il a laissé et continuer les bonnes œuvres qu’il a commencées pour rendre le monde meilleur.

Le choix de l’Office se justifie par le lien qui le relie au nom du clan de « Madiba », le nom que les Sud-Africains évoquent avec une grande affection chaque fois quand ils parlent de l’icône.

Par ailleurs, l’ambassadrice sud-africaine a notifié que de passage à Cotonou sur invitation de Claudine Talon, l’année dernière, Graça Machel, épouse de Mandela, lui a demandé de se souvenir des enfants de l’Office central lorsque son ambassade veut organiser des activités à caractère social.

Né le 18 juillet 1918 à Mvezo et décédé le 5 décembre 2013, le 18 juillet 2018 marque donc le 100ème anniversaire de naissance de Nelson Mandela qui est selon  Séidou Houndé, directeur de l’Ocpm, un grand homme d’Etat épris de paix qui reste immortel dans nos mémoires.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close