A la UneBTP et InfrastructuresChantiers prioritairesEconomie

Satisfait de l’évolution des chantiers d’infrastructures dans les départements du Littoral et de l’Atlantique, Cyr Koty invite les entreprises à maintenir le cap

L’aménagement et le bitumage des routes sont des projets qui sont réalisés dans le cadre du programme d’action du gouvernement (Pag).

Cyr Koty, ministre des Infrastructures et des Transports / photo : transports.bj
Cyr Koty, ministre des Infrastructures et des Transports / photo : transports.bj

(Bénin Révélé Mag) – Route des pêches, axe Kpota-Calavi-Ouèdo-Hêvié-Cococodji et axe Misséssinto-Zinvié-Zè. Ce sont les différents chantiers de construction, d’aménagement et de bitumage de routes, qu’a visité le 1er février 2018, Cyr Koty, le ministre des Infrastructures et des Transports. Pour cette visite de suivi des travaux dans les départements du Littoral et de l’Atlantique, Cyr Koty était accompagné d’une délégation, constituée de cadres de son département ministériel.

L’aménagement et le bitumage des routes sont des projets qui sont réalisés dans le cadre du programme d’action du gouvernement (Pag). Le ministre des Infrastructures et des Transports s’est dit satisfait de l’évolution de ces travaux. Il a convié les entreprises en charge des travaux, à maintenir le rythme, dans l’optique de respecter des délais qui ont été fixés.

La Route des pêches, longue de 13 kilomètres et exécutée par l’entreprise Adéoti, s’étend du carrefour Erevan à Adounko, dans l’arrondissement de Godomey, devra coûter 29 milliards de F.Cfa. Le directeur général des Infrastructures, Jacques Ayadji, a indiqué que le projet de la Route des pêches sera étendu jusqu’à Ouidah.

Pour l’axe Calavi Kpota-Ouèdo-Hêvié-Cococodji, d’une longueur de 21 kilomètres en double voie, les travaux sont exécutés par l’entreprise Ebomaf. Le taux d’exécution des travaux est de 31,20%. Pour Cyr Koty, la réalisation de cette route va permettre aux populations de bien développer les activités génératrices de revenus, et  développer par le même coup, la commune d’Abomey-Calavi.

Concernant le tronçon Calavi-Kpota-Ouèdo-Hêvié-Cococodji, la délégation ministérielle s’est rendue sur le chantier de Missésinto-Zinvié-Zè, 32 kilomètres. A un taux de 52.17%, les travaux sont réalisés par l’entreprise Ebomaf.

Le ministre des Infrastructures et des Transports continue sa visite de terrain le 02 février 2018 sur les axes Porto-Novo-Akpo-Missérété et Pobè-Adja-Ouèrè-Ouinhi.

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close