A la UneEconomieINVESTIR AU BENINPolitique économique

Le Bénin veut être le hub de la Chine en Afrique de l’Ouest en tirant profit de « La Ceinture et la Route »

Le diplomate explique que l’initiative « La Ceinture et la Route » symbolise l’ouverture de la Chine sur le monde et propose un instrument innovant de coopération gagnant-gagnant. C’est un nouveau mécanisme de financement du développement que propose la Chine.

Simon Pierre Adovèlandé, l’ambassadeur du Bénin en Chine | Photo : BENIN TO

(Bénin Révélé Mag) – Dans un entretien accordé à nos confrères du journal La Nation, dans le cadre de la série « Ambassadeurs et consuls généraux, porte-drapeaux du Bénin Révélé », Simon Pierre Adovèlandé, l’ambassadeur du Bénin en Chine expose comment le pays peut tirer avantage de la Chine et particulièrement de l’initiative chinoise « La Ceinture et la Route » (the Belt and Road initiative).

Le diplomate explique que l’initiative « La Ceinture et la Route » symbolise l’ouverture de la Chine sur le monde et propose un instrument innovant de coopération gagnant-gagnant. C’est un nouveau mécanisme de financement du développement que propose la Chine. En septembre 2018, il est prévu le sommet des chefs d’État africains et chinois. Cette rencontre qui marquera le lancement de l’initiative de « La Ceinture et la Route » sera l’occasion de tracer les grandes lignes de la future coopération sino-africaine.

D’après Simon Pierre Adovèlandé, le Bénin s’attèle déjà à redéfinir les contours de sa relation avec la Chine et à profiter de cette initiative de « La Ceinture et la Route ». « Afin de tirer le meilleur avantage de cette initiative, l’ambassade du Bénin à Beijing a proposé aux autres ambassades des pays de l’Uemoa représentés en Chine, la création d’un Forum dénommé le « 8+1 » (8 pays de l’Uemoa+1Chine) dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative « La Ceinture et la Route ». Ce Forum aidera à la mise en place d’un cadre et de nouveaux mécanismes de financement de grands projets intégrateurs à caractère sous- régional. Ce sera bénéfique à l’Afrique en général, à la population béninoise en particulier », explique l’ambassadeur du Bénin en Chine.

Pour rappel, le président Xi Jinping a indiqué lors d’un Forum international tenu le 14 mai 2017 à Pékin que la Chine et ses partenaires doivent créer ensemble un environnement facilitant l’ouverture et le développement en établissant un « système juste, équitable et transparent de règles en matière de commerce et d’investissements internationaux ».

Par Bénin Révélé Mag

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close